Haut

Poser 1 question

Phlegmon péri-amygdalien

Femme malade au lit

Un phlegmon est une inflammation du tissu sous-cutané, c'est-à-dire un abcès.

  • Dans le cas des phlegmons péri-amygdaliens, c'est la zone située entre l'amygdale et le pharynx qui va être touchée.
  • L'infection va entraîner un écoulement de pus à partir de l'amygdale dans ce secteur et une série de symptômes.

L'angine bactérienne : l'origine du phlegmon périamygdalien

Le phlegmon amygdalien découle généralement d'une angine chronique dont le responsable sera le streptocoque bêta-hémolytique (SGA). Il survient soit au cours d'un épisode d'amygdalite soit isolément.

Le terme de péri-amygdalien indique clairement que ce sont les zones avoisinant l'amygdale qui vont être concernées par cette infection qui débutera au niveau de l'amygdale elle-même.

Symptômes du phlegmon périamygdalien

Un certain nombre de symptômes caractérisent la présence d'un phlegmon périamygdalien :

  • une fièvre relativement importante (39-40°C) ;
  • une violente douleur de gorge d'un seul côté ;
  • une très importante gêne à la déglutition (rendue presque impossible) ;
  • une altération de l'état général (très grande fatigue et mal-être important) ;
  • une altération de la voix ;
  • la déviation de la luette du côté opposé au côté touché ;
  • une amygdale refoulée vers l'intérieure de la gorge ;
  • une douleur violente à l'oreille ;
  • un blocage de la mâchoire (trismus) ;
  • une importante sensibilité des ganglions situés sous la mâchoire.

Le diagnostic est confirmé en réalisant un examen bactériologique.

Traitement du phlegmon péri-amygdalien

Le traitement en antibiothérapie s'accompagne d'une incision et d'un drainage de l'abcès afin de permettre un écoulement de l'infection. Cette intervention est réalisée sous anesthésie (locale ou générale) et s'accompagne d'un traitement antibiotique qui s'effectuera dans un premier temps par voie intraveineuse (en perfusion).

Malgré les différentes mesures de prise en charge, la rechute est presque systématique. La seule option proposée en allopathie est alors l'amygdalectomie (ablation des amygdales).

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Période favorable à l’angine : la 4e intersaison  | Astuce

    Il est tout particulièrement important de se couvrir aux intersaisons, périodes auxquelles le corps est un peu plus fragile. 4e intersaison : entre automne et hiver Les intersaisons sont déterminées par la médecine chinoise aux dates suivantes : du 18 j [...]

  • Éviter de prendre froid en prévention de l’angine  | Astuce

    Lorsqu'on est facilement sujet aux angines, il est nécessaire de suivre quelques gestes simples. Réflexes quotidiens pour éviter de prendre froid En prévention des maux d'hiver, et particulièrement de l'angine, il est recommandé de : Bien se couvrir la [...]

  • Ganglion : quand faut-il s'alarmer ?  | ACTU

    Tout le monde s'est déjà retrouvé avec un ou plusieurs ganglions sous la peau et s'est alors demandé : « je vais tomber malade ou ce n’est rien ? ». Quelques astuces pour savoir quand il faut aller consulter ou non. Ce n'est pas un encouragement pour d [...]

  • Limiter l’acidité pour éviter les angines  | Astuce

    La naturopathie nous enseigne que limiter l’acidité est fondamental pour lutter contre l’angine et contre toutes les maladies infectieuses en général. Hygiène alimentaire contre l'angine Il est conseillé d’avoir une hygiène alimentaire limitée en laitages [...]

  • Ce n’est pas parce qu'on a une mine de malade qu'on l (...)  | ACTU

    Les médecins ont dû apprendre qu'un examen physique sans évaluation ne suffit pas à déclarer si le patient est bien malade ou chroniquement malade. Une recherche publiée sur PLOS ONE démontre que si un patient peut sembler au premier coup d’œil malade, ce [...]

  • Angines chroniques : faut-il enlever les amygdales ?  | Astuce

    Les infections peuvent à terme provoquer des angines à répétition car elles fragilisent les amygdales. Cela favorise les « cryptes », sortes de réservoirs de germes prêts réinfecter l'organisme à la moindre faiblesse des défenses immunitaires.Quand parle- [...]

  • Ne pas confondre angine et scarlatine !  | Astuce

    La scarlatine est une infection bactérienne qui touche surtout les enfants âgés entre 5 et 10 ans, et rarement les adultes. Le mode de contamination s'effectue en période de froid le plus souvent par contact direct avec les sécrétions oropharyngées (saliv [...]

  • Scarlatine : suite de l'angine ?  | Astuce

    Les symptômes de la scarlatine ressemblent au départ à ceux d'une angine. Comment faire la part des choses et soigner correctement votre enfant ?Différencier une scarlatine d'une angineLa scarlatine est une infection causée par une bactérie : le streptoco [...]

 
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question
sur le forum

Téléchargements

Le guide de l'angine
Le guide de l'angine

Guide, question-réponses, astuces
93 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4400 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Trouver un pro

 

 
Phlegmon péri-amygdalien : complications de cette angine bactérienne
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation